Traiter la gynécomastie par la musculation : est-ce suffisant ?