Retrait des tatouages

De nos jours, les lasers permettent maintenant d’enlever assez facilement les tatouages. À l’aide d’un laser Q-switch, la procédure consiste à utiliser de façon répétée des impulsions lasers qui détruisent les molécules d’encre à l’intérieur de la peau. En huit à douze traitements, presque n’importe quel tatouage situé sur n’importe quelle région du corps peut être enlevé ou pâli. Il est possible que la réponse au traitement soit partielle et que la peau s’éclaircisse (hypopigmentation) dans la région anciennement tatouée. Le succès dépend de la complexité du tatouage, du type d’encre  et de couleur employé à l’origine et l’âge du tatouage.  Au même titre qu’il est douloureux de se faire un tatouage, il est passablement douloureux de se le faire enlever. L’emploi d’une crème topique anesthésiante est conseillé.