Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

Blépharoplastie supérieure: nos conseils pour accélérer la convalescence

Pour retrouver un regard plus jeune et agrandir les yeux, de nombreuses personnes ont recours à la chirurgie des paupières. Parmi les opérations les plus courantes, on trouve la blépharoplastie supérieure. Même si elle permet un rétablissement plus rapide que l’intervention sur les paupières inférieures, elle nécessite néanmoins une période de convalescence de 7 à 10 jours, pour la plupart des personnes. Vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté? Appliquez donc nos conseils pour accélérer la convalescence suite à une blépharoplastie supérieure!

Blépharoplastie supérieure: de quoi s’agit-il ?

Au fil des années, les paupières ont tendance à tomber, à gonfler et à se marquer. Le regard paraît alors plus fatigué et/ou plus âgé. La blépharoplastie supérieure est une opération chirurgicale réalisée sur les paupières (supérieures, en l’occurrence), visant à retendre et ouvrir le regard. L’objectif: retrouver un regard plus jeune, plus éveillé et reposé.

 

La blépharoplastie supérieure consiste à retirer de manière chirurgicale les excès de graisse ou de peau au niveau de la paupière supérieure. Pour cela, le chirurgien réalise une petite incision discrète dans un pli naturel de la paupière concernée. Effectuée sous anesthésie locale et en ambulatoire, l’intervention dure de 45 à 60 minutes.

 

En pratique, la blépharoplastie supérieure convient particulièrement aux personnes ayant :

  • Les paupières supérieures lourdes et tombantes, qui attristent le regard
  • Un repli de peau sur le coin externe de l’œil, qui « écrase » les cils et dérange l’ouverture des yeux
  • Une poche de graisse au coin interne, qui altère l’expression du regard.

Les suites opératoires de la blépharoplastie supérieure

La blépharoplastie supérieure étant une intervention ambulatoire, l’hospitalisation n’est pas requise. Mais un arrêt de travail d’une semaine à 10 jours est néanmoins recommandé pendant la convalescence.

 

Concrètement, voici ce qui attend les personnes ayant subi une blépharoplastie supérieure :

  • Jusqu’à 3 jours après l’intervention: encore sensibles et potentiellement gonflées (œdèmes), les paupières provoquent une gêne pour fermer les yeux. Une sensibilité à la lumière et des larmoiements sont également fréquents
  • Après 5 jours: le médecin retire les sutures et il est à nouveau possible de se maquiller
  • Pendant 8 jours: des ecchymoses sur les paupières supérieures (et parfois inférieures) sont souvent visibles.

 

En complément, une blépharoplastie supérieure peut aussi provoquer certains effets secondaires :

  • Irritation légère de la cornée
  • Sécheresse oculaire
  • Dilation de petits vaisseaux visibles à la surface des yeux et sur les paupières (télangiectasies)
  • Microkystes temporaires au niveau de la cicatrice
  • Hématome sévère, qui doit être évacué

Comment accélérer la convalescence ?

De manière générale, les paupières cicatrisent plutôt bien. La période de convalescence est donc relativement courte après une blépharoplastie supérieure.

 

Mais vous pouvez néanmoins l’accélérer en suivant ces quelques conseils :

  • Reposez-vous (et vos yeux !): si votre chirurgien vous recommande du repos après l’intervention, respectez ses instructions
  • Pour réduire le gonflement de vos paupières, effectuez des massages doux et dormez de préférence la tête surélevée
  • Attendez 24h avant de vous doucher
  • Appliquez du froid sur vos paupières pour les soulager
  • Ne fumez pas pendant les 10 premiers jours
  • Certaines lotions ou pommades (à base de vitamines A, voire antibiotiques ou cortisone) peuvent accélérer la cicatrisation. Demandez conseil à votre médecin
  • Au minimum les 6 premiers mois, protégez bien vos paupières du soleil: lunettes de soleil et écran total sont indispensables !

 

Ainsi, la blépharoplastie supérieure offre une convalescence plutôt rapide, que vous pouvez accélérer en prenant certaines précautions. En cas de complications, de douleurs oculaires importantes ou de troubles visuels, consultez votre médecin sans attendre !