Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

Retendre la peau du ventre après une liposuccion : est-ce toujours indispensable ?

La liposuccion désencombre le ventre (ou d’autres parties du corps) d’un surplus de graisse. Lorsque cet excès adipeux s’est installé, la peau s’est adaptée grâce à ses propriétés d’élasticité. Après la liposuccion du ventre, la peau restera distendue et mettra un certain temps à reprendre forme. C’est parfois source d’une forte gêne et d’un désagrément esthétique évident. Voici quelques techniques pour retendre la peau du ventre.

Des solutions simples, mais longues

Selon la quantité de tissus adipeux retirés par liposuccion, la peau du ventre apparaîtra distendue et fripée. Cette vision disgracieuse peut se corriger avec le temps en pratiquant des exercices couplés à des massages.

 

La musculation peut également apporter son aide, par des exercices abdominaux, doublés d’un régime alimentaire adapté. Ces techniques peuvent permettre de retendre la peau du ventre, mais il faudra compter sur beaucoup de patience, de longs mois d’efforts et de régularité.

 

Certaines crèmes promettent des miracles, mais il ne faut pas trop se leurrer. Il existe des traitements par radiofréquence qui donnent des résultats si la surface de peau à retendre n’est pas trop importante.

 

Dans certains cas, surtout si l’on souhaite un résultat rapide, nous recommandons de retendre la peau du ventre en recourant à une intervention chirurgicale.

Qu’est-ce que l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie est une opération ambulatoire, sous anesthésie générale, qui comporte différentes étapes :

 

  • excision de peau et des tissus sous-cutanés excédentaires
  • plicature musculaires (rapprocher les muscles abdominaux)
  • liposuccion de l’épigastre (amincir le tissu adipeux au-dessus de l’ombilic)
  • rajeunir et remettre le nombril en position naturelle

Elle permet non seulement de retendre la peau du ventre, et de l’amincir, mais aussi d’enlever encore quelques graisses résiduelles et de corriger des relâchements musculaires.

Quand est-il conseillé de retendre la peau du ventre ?

Certaines liposuccions se soldent par de grandes quantités de tissu adipeux retiré du corps. La peau distendue va alors se relâcher en vagues puisque plus rien ne la tend de l’intérieur. Elle devient non seulement disgracieuse, mais gênante.

 

Lorsque la quantité de peau dans le bas du ventre empêche les mouvements quotidiens, comme le simple geste de fermer un pantalon, il est conseillé de recourir à une abdominoplastie. C’est souvent le cas chez les anciens obèses, par exemple, qui perdent plus de 20 kilos après liposuccion.

 

Par ailleurs, les patients perçoivent généralement cette opération comme la cerise sur le gâteau. Retrouver une esthétique agréable au niveau du ventre est la plupart du temps la première motivation chez les personnes qui désirent une liposuccion. L’abdominoplastie participe à ce désir d’une esthétique plus agréable et suit logiquement la liposuccion.

Est-il possible de combiner liposuccion et abdominoplastie ?

Il faut attendre 6 mois et plus après la liposuccion afin de laisser le temps à la peau de se rétracter et retrouver son élasticité naturelle. Par la suite, selon le tonus de la peau une abdominoplastie pourra être proposée si nécessaire.

 

Dans certains cas, une liposuccion du ventre (ou lipoaspiration abdominale) peut être associée à une lipectomie abdominale. L’opération (dermolipectomie) pouvant durer de 2 à 3 heures, suivant le nombre de gestes à effectuer, il ne faut pas que l’ensemble de l’intervention sous anesthésie générale soit trop longue cependant.

À quoi faut-il prêter attention avant et après un redrapage du ventre ?

Il est recommandé de perdre du poids avant d’envisager de retendre la peau du ventre, tout au moins de stabiliser son poids (avant et après). L’important sera d’empêcher des prises et pertes de poids importantes, pour que la peau ne subisse pas de déformations élastiques.

 

Généralement, une bonne santé physique est indispensable avant l’opération, car la complication d’une intervention esthétique sur le ventre est la phlébite et l’embolie pulmonaire.

 

La période de récupération ou convalescence varie de 2 à 4 semaines. Elle dépendra de la longueur de la cicatrice et de l’état général de chaque patient.