Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

Subir une liposuccion à moins de 25 ans: est-ce recommandé ?

Plusieurs personnes même jeunes n’arrivent pas à perdre du poids et à affiner leurs silhouettes. Et ce malgré la pratique du sport, les efforts pour avoir une vie saine et les soins amincissants. Certaines personnes sont alors tentées de se tourner vers l’opération de liposuccion. Il sera tout à fait normal chez une personne de moins de 25 ans, de se questionner sur l’intérêt d’une intervention chirurgicale. De plus, la personne devra également se questionner sur ses effets négatifs possibles avant de prendre sa décision.

Intervention de liposuccion, pour qui ?

C’est possible dès l’âge de la majorité légale, sans autorisation parentale, c’est-à-dire à partir de 18 ans au Canada. Donc, si vous êtes en bonne santé et apte à pour l’intervention chirurgicale vous pouvez avoir recours à la liposuccion.Toutefois, notez que l’intervention n’offre aucune garantie de résultat. De plus, elle est particulièrement proposée afin de traiter des amas graisseux qui résistent aux activités physiques.

Cette technique chirurgicale, qui permet d’harmoniser et de remodeler la silhouette, ne fait cependant pas maigrir. Même si vous êtes une personne en bonne santé, vous devez prendre certains critères en compte pour maximiser les résultats. Les voici :

 

  • Plus le patient est proche de son poids « normal », plus les résultats seront probants et durables. La raison est que la liposuccion est efficace sur une obésité localisée ou modérée, plus que sur une obésité généralisée.
  • L’intervention est une réussite si les amas graisseux sont en profondeur. 
  • La liposuccion est efficace seulement si le patient concerné adopte une hygiène de vie saine et rigoureuse avant et après l’opération. Une mauvaise alimentation, un manque d’activité sportive et de la sédentarité exagérée feront revenir les amas graisseux bien vite.

 

En somme, cette intervention chirurgicale est efficace pour les personnes en bonne santé qui adoptent une bonne hygiène de vie. Toutefois, cette intervention fonctionne mieux chez les personnes jeunes, car leur tonicité de peau permet en général de meilleurs résultats. Dans le cas où la peau aurait perdu de son tonus, un traitement de raffermissement de la peau par radiofréquence pourrait vous être proposé. Votre chirurgien pourrait vous proposer cette approche afin d’obtenir un meilleur résultat.

Pour les personnes jeunes oui, mais est-ce recommandé?

À part chez les patients qui sont mineurs, vous ne trouverez pas de contre-indications médicales à la liposuccion. Lors d’un bilan de santé préliminaire et obligatoire avec le chirurgien, l’on vous donnera que des avis personnalisés. Cet entretien préliminaire est également le moment où le chirurgien va déterminer si la liposuccion est recommandée. C’est-à-dire, qu’il déterminera s’il accepte ou il refuse de la pratiquer sur vous. D’un point de vue médical, la liposuccion est une opération non recommandée sur les personnes en mauvaise santé. C’est donc pour ce motif que l’intervention se verra refusée par le chirurgien.

 

C’est aussi vrai pour les gens souffrants de conditions médicales mal contrôlées dont la liposuccion peut aggraver l’état de santé. Voici quelques exemples de conditions médicales : le diabète, des problèmes cardiaques, de foie, de reins, de saignements anormaux. Il est également important de noter qu’un chirurgien pourrait refuser l’accès au traitement de liposuccion pour les personnes sous traitement médicamenteux.

 

Le chirurgien pourrait également refuser le traitement aux personnes qui sont psychologiquement mal, immatures ou avec des attentes irréalistes. Finalement, les personnes se verront également refuser l’intervention s’ils ont des attentes chirurgicales liées à l’envie de ressemblance à une célébrité. La liposuccion est, en effet, plutôt destinée à l’élimination d’un complexe modeste qu’à une modification corporelle importante.