Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

ACIDE HYALURONIQUE

– Rajeunir l’apparence par des injections d’acide hyaluronique

Le traitement des rides par injection d’acide hyaluronique également appelé injections volumisantes d’agent de comblement permet de rajeunir votre apparence dans les cas où le visage perd de son volume adipeux. Lorsque l’on vieillit, la peau du visage a tendance à s’affaisser et à perdre de son tonus. De plus, la production de collagène et d’élastine au niveau de la peau diminue. Ce phénomène est accentué par l’exposition au soleil, la mauvaise alimentation et la cigarette.

– Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique se retrouve naturellement dans le corps humain au niveau des muscles et autres tissus corporels. Cet acide aide à protéger et lubrifier les articulations ainsi qu’à augmenter l’élasticité des cartilages. Au niveau de l’épiderme, l’acide hyaluronique contribue à l’hydratation et l’homogénéité des tissus ainsi qu’à combler les vides entre chacune des es cellules.

– Est-ce qu’un traitement par injection d’acide hyaluronique est efficace ?

Un traitement par injections d’acide hyaluronique constitue un moyen efficace pour rajeunir votre apparence. En somme, la technique consiste à injecter un gel clair synthétique (acide hyaluronique) dans le derme ou sous la peau pour redonner du volume aux endroits où vous en avez perdu ou pour atténuer des rides présentes au repos. De plus, il s’agit d’un traitement non chirurgical très sécuritaire et qui ne nécessite aucun temps de récupération. D’ailleurs, le patient peut reprendre ses activités quotidiennes et utiliser du maquillage à sa guise. Bien que pour certaines zones du visage le produit rester en place jusqu’à 1 an, il est toutefois conseillé de répéter le traitement à intervalles de 6 à 12 mois selon le besoin.

 

– Quelles sont les zones que l’on peut traiter ?

Les zones que l’on traite régulièrement avec l’acide hyaluronique sont les plis nasogéniens entre le nez et les coins de la bouche, les ridules au pourtour de la bouche. Ensuite, nous traiter les creux sous les coins de la bouche que l’on appelle les marionnettes, les joues ainsi que les lèvres pour augmenter le volume, les rendre plus pulpeuses et mieux définies.

juvéderme - injections d'acide hyaluronique volumisantes
Visionnez la capsule la beauté en santé

L'ACIDE HYALURONIQUE

Suivez-nous en vous abonnant à notre page Facebook

Blogue la beauté en santé

ARTICLES RÉCENTS

J’ai les paupières tombantes : que faire pour les corriger définitivement ?

J’ai les paupières tombantes : que faire pour les corriger définitivement ?

On dit bien souvent que le regard est le miroir des émotions. Cependant avec le temps qui passe, les yeux changent car les paupières ont tendance à se relâcher et devenir tombantes. Des cernes ou des taches apparaissent, la peau se ramollit, vous faisant alors paraître plus âgé. Malgré vos soins quotidiens (contours des yeux, hydratant, raffermissant) et un peu de maquillage, vos paupières s’affaissent ou sont gonflées et vous avez toujours l’air fatigué. Chaque matin vous vous dites « j’ai les paupières tombantes, que faire ? »Il existe une solution radicale pour donner à votre regard une nouvelle jeunesse. Faites appel à la chirurgie esthétique en pratiquant une blépharoplastie. Elle peut considérablement améliorer l’aspect de vos paupières à la fois supérieure et inférieure. C’est une opération de chirurgie mineure mais qui doit être exclusivement effectuée par un praticien spécialisé.

Avant de subir une blépharoplastie inférieure : les précautions à prendre

Avant de subir une blépharoplastie inférieure : les précautions à prendre

Le relâchement musculaire et l’excès de peau ou de graisse au niveau des paupières inférieures ou supérieures peuvent donner une expression de regard triste et abattu. La blépharoplastie inférieure, supérieure ou complète est alors la chirurgie esthétique des paupières qui permet de corriger cet aspect.

Le BOTOX, est-ce dangereux ? : les mythes vs la réalité

Le BOTOX, est-ce dangereux ? : les mythes vs la réalité

Le BOTOX issu de la toxine botulique (ou toxine botulinique) a généré bien des mythes au fil des ans concernant son utilisation et ses effets. Sa découverte remonte à la fin du 19e siècle par un médecin allemand. Il donna alors le nom de botulisme à une maladie issue d’un empoisonnement alimentaire mortelle causé par cette toxine. Son appellation vient du mot latin « botulus » qui veut dire « boyau d’animal » pour faire référence au boudin noir. Cette charcuterie fut à l’origine de cette intoxication qui causa un très grand nombre de décès. En outre, lors de la Deuxième Guerre mondiale, l’armée japonaise avait développé un agent paralysant mortel à partir de la toxine botulique. Toutefois, on devra attendre jusqu’en 1989 avant que la FDA (Food and Drug Administration) n’approuve l’utilisation thérapeutique de la toxine botulique purifiée.