Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444
Chirurgie mineure de la peau

Traitement des acrochordons

– Comment traiter Les acrochordons?

Les acrochordons également appelés tétines sont des petites peaux qui dépassent au niveau des endroits de friction, soit le cou, les aisselles, les aines et la face interne des cuisses. Ils sont incommodants et parfois douloureux. Sous anesthésie locale, le traitement consiste à exciser la lésion à la base à l’aide de l’électrocautère muni d’un fil chauffé au rouge qui brûle et cautérise le tissu. Il se forme par la suite une croûte qui tombe en 7 à 10 jours. D’autres acrochordons se forment régulièrement, mais pas au même endroit.

Capsule la beauté en santé

Les chirurgies mineures

Blogue la beauté en santé

Articles récents

Avant de subir une blépharoplastie inférieure : les précautions à prendre

Le relâchement musculaire et l’excès de peau ou de graisse au niveau des paupières inférieures ou supérieures peuvent donner une expression de regard triste et abattu. La blépharoplastie inférieure, supérieure ou complète est alors la chirurgie esthétique des paupières qui permet de corriger cet aspect.

Hypertrophie mammaire : quelles conséquences si elle n’est pas traitée ?

Hypertrophie mammaire : quelles conséquences si elle n’est pas traitée ?

L’hypertrophie mammaire est le fait d’avoir des seins plus gros que la moyenne. Si cet état de fait n’est pas pathologique, il n’est pas sans conséquence et peut avoir des répercussions psychologiques et/ou physiques assez importantes sur les femmes qui en souffrent.

Implants mammaires : 10 questions et réponses

Implants mammaires : 10 questions et réponses

Les informations actuellement émises par certains médias peuvent être sources de confusion et d’inquiétudes auprès de la population. Il est de notre devoir de distribuer une information juste et scientifiquement rigoureuse à nos patientes et nous le faisons en respectant les normes d’éducation médicale continue du Collège des médecins du Québec et du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada.