Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444
Chirurgie mineure de la peau

Traitement des acrochordons

– Comment traiter Les acrochordons?

Les acrochordons également appelés tétines sont des petites peaux qui dépassent au niveau des endroits de friction, soit le cou, les aisselles, les aines et la face interne des cuisses. Ils sont incommodants et parfois douloureux. Sous anesthésie locale, le traitement consiste à exciser la lésion à la base à l’aide de l’électrocautère muni d’un fil chauffé au rouge qui brûle et cautérise le tissu. Il se forme par la suite une croûte qui tombe en 7 à 10 jours. D’autres acrochordons se forment régulièrement, mais pas au même endroit.

Capsule la beauté en santé

Les chirurgies mineures

Blogue la beauté en santé

Articles récents

Liposuccion de la culotte de cheval pour affiner la silhouette : que faut-il savoir ?

Liposuccion de la culotte de cheval pour affiner la silhouette : que faut-il savoir ?

C’est l’un des désagréments physiques les moins tolérés par les femmes et l’un des plus répandus. La culotte de cheval n’est pas agréable pour la silhouette et peut entraîner une grave baisse de l’estime de soi. C’est souvent par la liposuccion que la culotte de cheval peut disparaître définitivement.

La blépharoplastie supérieure: nos conseils pour accélérer la convalescence

La blépharoplastie supérieure: nos conseils pour accélérer la convalescence

Pour retrouver un regard plus jeune et agrandir les yeux, de nombreuses personnes ont recours à la chirurgie des paupières. Parmi les opérations les plus courantes, on trouve la blépharoplastie supérieure. Même si elle permet un rétablissement plus rapide que l’intervention sur les paupières inférieures, elle nécessite néanmoins une période de convalescence de 7 à 10 jours, pour la plupart des personnes. Vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté? Appliquez donc nos conseils pour accélérer la convalescence suite à une blépharoplastie supérieure!

Opter pour une prothèse mammaire en silicone : y’a-t-il des risques ?

Opter pour une prothèse mammaire en silicone : y’a-t-il des risques ?

Symbole de la féminité, la poitrine est l’un des atouts privilégiés de séduction des femmes. Elle est aussi à l’origine de nombreux complexes, seins trop petits ou trop gros, qui manquent de maintien, ou malformés, ayant subis une suppression partielle ou définitive suite à une intervention médicale, etc. Quelle qu’en soit l’origine, de nombreuses femmes perdent confiance en elles lorsque leurs attributs féminins n’entrent pas dans les « normes » actuelles. La chirurgie esthétique peut être alors un moyen de les aider à se sentir mieux dans leur corps, notamment par la pose de prothèses mammaires en silicone.