Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

Lipofilling mammaire : 3 alternatives

Le lipofilling mammaire, aussi connu sous le terme de remodelage mammaire, permet aux femmes complexées et/ou peu satisfaites par l’état de leur poitrine de retrouver un joli galbe et de belles proportions. Cette technique de chirurgie esthétique n’est pas la seule pour augmenter le volume des seins, il existe en effet plusieurs alternatives.

Rappel : qu’est-ce qu’un lipofilling mammaire?

Le lipofilling mammaire consiste à prélever de la graisse chez la patiente afin de la réinjecter dans des endroits stratégiques. Cette méthode permet d’éviter la pose d’implants et est donc considérée comme plus naturelle.  Les femmes trop minces ne peuvent pas profiter de cette technique car il est nécessaire de procéder à une liposuccion avant de réaliser les injections. 

 

Les cicatrices laissées par le lipofilling mammaire sont quasiment invisibles mais il est nécessaire de procéder à plusieurs opérations (2 ou 3) avant d’obtenir des résultats probants. Une fois le processus terminé, les seins ont un joli galbe et semblent totalement naturels car la graisse est un tissu vivant qui évolue en fonction de l’âge et de l’éventuelle prise ou perte de poids de la patiente.

1 – La pose d’implants en silicone

La pose d’implants en silicone est la technique de chirurgie esthétique la plus utilisée lorsqu’il s’agit de remodelage des seins. C’est en effet une méthode assez accessible financièrement et dont les résultats sont immédiats. Les implants en silicone ont un aspect agréable au toucher et peuvent sembler naturels si la patiente choisit une taille raisonnable. L’intervention se fait généralement en une seule fois mais les implants doivent être changés après plus de 10 à 20 ans selon le besoin au même titre que pour des implants à la solution saline.

2 – La pose d’implants à l’eau saline

La pose d’implants à l’eau saline est une alternative aux implants en silicone et au lipofilling mammaire. Comme son nom l’indique, l’implant est rempli d’eau saline et ne présente donc aucun danger pour la patiente, et ce, même si la poche se fissure. Contrairement à l’implant en silicone (dont la taille est choisie par la patiente avant l’intervention chirurgicale), l’implant à l’eau saline est gonflé par le chirurgien durant l’opération. La patiente peut donc choisir le volume qu’elle souhaite en temps réel.

 

L’incision est extrêmement discrète car la poche est placée dans la poitrine alors qu’elle est encore vide. Le chirurgien procède au remplissage « en temps réel » et la cicatrice est donc minime. Notez toutefois que de petites vagues peuvent  apparaître sur la peau de certaines patientes lorsqu’elles sont nues ou en maillot de bain.

3 – Améliorer l’apparence du galbe des seins (seins en silicone)

Celles qui ne souhaitent pas faire appel à la chirurgie esthétique peuvent également opter pour des prothèses en silicone à glisser dans le soutien-gorge. Certains maillots de bain adaptés permettent d’utiliser les prothèses en toute discrétion. 

 

Les femmes qui ont subi une mastectomie et/ou qui attendent une reconstruction mammaires peuvent tout à fait opter pour cette solution pratique et rapide, qui n’impose aucune opération chirurgicale et qui est très bon marché.

 

Vous avez entendu parler du lipofilling mammaire mais vous vouliez connaître les alternatives à cette méthode ? Les 3 solutions proposées devraient vous permettre de faire votre choix en fonction de votre budget, de vos envies et des matières que vous préférez. Vous pourrez ainsi profiter pleinement d’une jolie poitrine sans aucuns complexes.

 

Avant de faire votre choix, n’hésitez pas à consulter un chirurgien esthétique, celui-ci sera en mesure de vous conseiller la méthode la plus adaptée à votre morphologie. Vous pourrez de plus lui poser toutes les questions que vous voudrez afin de vous engager sereinement dans ce projet de changement.