Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

Choisir la taille de votre implant mammaire : comment se décider ?

Choisir la taille d’un implant mammaire n’est pas une décision à prendre à la légère. Une fois l’opération terminée, il devient alors difficile de changer d’avis, bien que cela reste possible. Comment se décider sur le volume le plus pertinent ? Existe-t-il des méthodes pour faire le bon choix ? Heureusement, les cliniques sont dotées de technologies qui vous permettent de vous diriger vers la solution adaptée à votre morphologie.

Rappel : qu’est-ce qu’un implant mammaire ?

L’implant mammaire est une prothèse utilisée pour augmenter ou reconstruire le volume du sein. Celui-ci ne peut être posé que par un chirurgien esthétique aguerri lors d’une intervention chirurgicale. Premièrement, l’enveloppe externe de la prothèse mammaire est souple et remplie de gel de silicone ou de solution saline. Elle peut également être de différentes formes : en poire (prothèse mammaire anatomique), ou ronde.

 

L’implant mammaire peut être requis pour reconstruire la poitrine à la suite d’une mastectomie ou simplement pour (re) donner du volume aux seins.

Le volume de l’implant

Des études affirment que les volumes demandés par les patientes ont augmenté d’environ 30 % lors des dix dernières années. En d’autres termes, la demande est passée d’un volume moyen de 250 cc au début des années 2000 à 350 cc de nos jours. Pourtant, il va sans dire que plus l’augmentation mammaire est modeste, plus le rendu final semble naturel. Il devient donc de plus en plus difficile pour les chirurgiens de répondre efficacement aux demandes des patientes. À savoir, d’essayer de conserver un aspect naturel de la poitrine malgré le gros volume des implants demandés.

Comment choisir la taille d’un implant mammaire ?

La plupart des femmes souhaitent obtenir un résultat naturel, celles-ci se doivent donc d’être raisonnables. Premièrement, il leur faut oublier les silhouettes des stars de télévision aux formes souvent très pulpeuses.

 

Pour qu’un implant mammaire paraisse naturel, il doit s’adapter à la morphologie de la patiente. Par exemple, une femme mince avec des fesses peu bombées doit éviter de choisir une augmentation mammaire trop importante.

Solutions pour faire le bon choix

Il est inutile de sélectionner une taille de bonnet avant d’avoir rencontré un chirurgien esthétique. Lors de votre première consultation, votre médecin saura vous prodiguer des conseils avisés pour un résultat le plus satisfaisant possible. Pour vous aider à faire votre choix, le chirurgien vous présentera différents modèles de prothèses que vous pourrez essayer.

 

Sachez que la simulation 3D reste le meilleur outil d’évaluation et vous permettent d’avoir un avant-goût particulièrement réaliste des résultats. De plus, il est maintenant possible de visualiser le résultat en réalité augmentée 4D qui épouse votre silhouette et vos mouvements.  Votre simulation est retransmise sur un écran grand format afin de vous éclairer dans votre choix de prothèses et leur volume. Grâce à eux, vous pourrez essayer différentes tailles d’implants mammaires sans avoir à bouger de votre fauteuil. La réalité virtuelle est également possible et donne même l’opportunité de voir à quoi ressemblerait votre décolleté vu d’en haut (lorsque vous baissez la tête). De plus, vous pourrez partager cette expérience avec vos proches si vous désirez recevoir leur avis.

 

L’augmentation mammaire n’a rien d’anodin, car il s’agit d’une intervention chirurgicale. Celle-ci ne doit pas être réalisée pour les autres, mais bien pour soi. Pour ne pas avoir de regrets, mieux vaut opter pour une taille raisonnable, en harmonie avec le reste du corps. Des seins trop gros auront tendance à créer un effet superficiel lorsque vous serez en maillot de bain ou nue. Cependant, vous et vous seules êtes en mesure de sélectionner la taille qui vous correspond le mieux en prenant compte votre morphologie.