Heures d'ouverture: 8.00-17.00 | Lundi au vendredi
Nous joindre | 450.676.3444

Prothèse mammaire anatomique ou ronde : comment bien la choisir ?

Saviez-vous qu’il existe deux types de prothèses mammaires ? La prothèse ronde n’est pas la seule solution pour les femmes qui souffrent de ptose. Elles peuvent également choisir de se tourner vers la prothèse mammaire anatomique. Vous envisagez de corriger la forme de vos seins ? Voici quelques informations qui vous aideront à choisir entre une prothèse ronde et une prothèse mammaire anatomique.

La prothèse mammaire anatomique

Contrairement à la prothèse ronde, la prothèse mammaire anatomique présente une forme beaucoup plus naturelle, en poire. Le décolleté est en pente douce, sans bombement de la prothèse en haut, tandis que la projection maximale du sein se fait dans la partie inférieure. Le résultat obtenu est proche du « sein artistique » et plus naturel qu’avec une prothèse ronde. L’implant anatomique est plus ferme que la prothèse ronde et plus difficile à placer dans le sein. Par ailleurs, il est bon de noter qu’une prothèse mammaire anatomique délogée est plus visible qu’une prothèse ronde. En effet, si elle tourne sur elle-même, sa forme en poire entraînera une modification esthétique du sein. Ce qui ne sera pas le cas avec la prothèse ronde en gel de silicone cohésif. Autre détail important, cette prothèse est réalisée pratiquement sur mesure, car la patiente reçoit un implant adapté à sa morphologie.

 

Pour toutes ces raisons, la pose de prothèse mammaire anatomique est généralement plus dispendieuse qu’une prothèse ronde. L’expertise du chirurgien, la spécificité de l’opération et la qualité de la prothèse sont autant d’éléments qui alourdissent la facture.

La prothèse mammaire ronde

Beaucoup plus classique, la prothèse mammaire ronde offre des résultats tout à fait satisfaisants. De plus, c’est un implant très apprécié par la plupart des femmes qui désirent un remodelage de la poitrine. Cet implant permet de redonner du volume à des seins « vidés » ou affaissés.

Comment choisir entre une prothèse mammaire anatomique ou ronde ?

Un chirurgien conseillera davantage la prothèse mammaire anatomique aux femmes qui ont naturellement peu de poitrine. Dans ce cas, le haut du sein a un volume très faible et la forme crée un galbe d’aspect naturel.

 

Les femmes avec une bonne poitrine souhaitent atténuer l’affaissement ou retrouver du volume, obtiendront d’excellents résultats avec des prothèses rondes.

 

Quoi qu’il en soit, mieux vaut ne pas faire un choix avant d’avoir consulté un spécialiste. Le chirurgien esthétique est la personne la plus qualifiée pour vous conseiller et vous guider avant toute opération.

Implant en gel de silicone ou à la solution saline ?

Outre la forme de l’implant, il est également possible de choisir sa composition. Le gel de silicone et la solution saline sont deux produits de remplissage qui présentent des avantages très différents.

 

  • Les prothèses mammaires en gel de silicone ont déjà leur volume en sortant de l’usine donc aucun remplissage n’est requis. Elles sont choisies avant l’intervention chirurgicale et leur volume ne change pas.
  • Les prothèses mammaires remplies de solution saline peuvent être gonflées « à la demande » durant l’intervention, leur volume peut donc être ajusté pendant la chirurgie.

 

Les résultats obtenus sont à peu près équivalents, mais le gel en silicone offre un aspect légèrement plus naturel. Les implants à solution saline peuvent en effet créer de petites vagues visibles sur les côtés des seins. Comme par exemple, lorsque la patiente est nue ou en maillot de bain. Ces deux solutions sont très sécuritaires, mais l’implant avec solution saline est plus susceptible de se dégonfler ou se rompre.